Comment chier dans les bois : Pour une approche environnementale d’un art perdu

Ce livre uniquement parce qu’il m’a fait rire, et qu’on pourra toujours péter plus haut que son cul, on ne chiera jamais autrement que vers le bas, du moins c’est le sens conseillé… le bon sens.

 

Et selon celui qui a eu l’honneur, le plaisir et l’avantage de recevoir cet éminent ouvrage à noël :

« Nos amis survivalistes ont tout intérêt à partir de la base avant de se poser des questions sur le meilleur calibre à choisir dans l’éventualité d’un grand recul de la civili »z »ation. Manger, dormir, chier, c’est la base !!!! »

Ceux qui ont eu le plaisir de connaître le service militaire ou toute activité du même domaine « offrant » le loisir d’aller crapahuter dans la nature… savent de quoi il en retourne.



 » Pour une approche environnementale d’un art perdu. Depuis sa première édition en 1989, son titre un peu « provoc » – ou joliment torché, c’est selon – a fait le tour du monde. Et le travail de Kathleen Meyer trône parmi « les titres cultes » de la mouvance Outdoor aux Etats Unis. »


140 pages
11,99 €

Pour l’acheter c’est ici !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire