Nucléaire : Danger immédiat

Et ça se passera près de chez vous.

La question n’est pas « si » mais « quand ».

Deux Français sur trois vivent à moins de 75 kilomètres d’une centrale nucléaire alors que la menace d’un accident grave n’a jamais été aussi forte. Au-delà des discours si rassurants des défenseurs du nucléaire, la situation dans nos 19 centrales est plus que préoccupante. Comme le révèle cette enquête, de nombreux réacteurs ont très mal vieilli (notamment à Gravelines, au Bugey ou à Tricastin): cuves fissurées, enceintes de « confinement » passoires, équipements essentiels non conformes… Tout est réuni pour que survienne une catastrophe. Sans compter, les risques externes, sans cesse minimisés, qui, à l’image du dangereux barrage de Vouglans dans le Jura, menacent la sûreté de certaines centrales. Financièrement exsangue, incapable d’investir dans de nouveaux outils de production, EDF manœuvre pour imposer la prolongation de ses centrales au-delà du raisonnable. Cette impasse financière, technique et humaine intervient à un moment clé : 48 réacteurs (sur 58) vont atteindre d’ici à 2028 le seuil critique, considéré comme maximal, des 40 années de fonctionnement. Parce que le complexe nucléaire tricolore est aujourd’hui en faillite, en raison des gestions hasardeuses des deux principales entreprises publiques (EDF et Areva), parce que la France a lié son avenir à celui du nucléaire en retardant toute vraie transition énergétique, le piège est en train de se refermer. Et ça se passera près de chez vous…



Thierry Gadault est journaliste économique indépendant, auteur de plusieurs livres sur l’industrie de défense et le secteur de l’énergie. Hugues Demeude est journaliste indépendant et auteur de nombreux scénarios de documentaires pour la télévision.



COMMENTAIRES

« Voilà le livre qu’il faut lire, pour que nous sachions, pour que nos enfants sachent, pour que le citoyen sache ce qu’on lui cache depuis 50 ans. C’est un livre passionnant et plein de révélations sur l’état inquiétant de notre parc nucléaire. Ce n’est pas un livre de militants mais de journalistes d’investigation. Car il en existe encore. »

« Ce livre est excellent. Rien est dit sans s’appuyer sur des documents indiscutables.
Tout y passe : la soi-disant excellence technique de la filière nucléaire est bien mise à mal. La fabrication des équipements essentiels n’est pas sans reproche, aujourd’hui et par le passé. On peut à juste titre se questionner sur la sûreté de nos centrales actuelles et du futur EPR de Flamanville dont le fond de cuve pose de sérieuses interrogations.
Sur le plan financier, après la faillite d’Areva, celle d’EDF ? C’est la fuite en avant avec nos deniers.
Quant à la transparence des informations fournies aux citoyens, il vaut mieux faire confiance aux deux journalistes qui ont écrit ce livre qu’au club très fermé des X Mines et autres qui ont le pouvoir en la matière.
Pour ce qui est de l’accident potentiel à venir, il ne nous reste qu’à croiser les doigts…
NB : je ne suis pas un « écolo » farouchement opposé au nucléaire mais quelqu’un qui y a travaillé une trentaine d’année. Ce livre ne m’a pas franchement surpris même si les analyses que j’ai trouvées dans ce bouquin sont très pertinentes et fouillées.
Jusque là, on a eu de la chance. Soyons sages et arrêtons de prendre des risques inconsidérés. »



broché

285 pages

21 €


Pour l’acheter c’est ici !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire